Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce matin les mandaté.es CGT-SUD au CHSCT ont déposé une alerte pour danger grave et imminent auprès de la direction générale des services :

Droit d’alerte sur l’absence d’information des travailleurs de l’Université de Lorraine sur les dangers auxquels ils peuvent être exposés au travail.
Les tableaux de suivi de l'épidémie de Covid à l'université de Lorraine transmis quotidiennement aux mandaté·es CHSCT indiquent que l’établissement a accueilli au moins une centaine d’étudiants et plusieurs personnels positifs au SARS-Cov-2, avec pour certains une contamination sur site.
Aucune information sur la réalité de ce risque, ni sur les détails du danger grave et imminent auquel auraient pu être exposés les travailleurs, n’a été transmise ni aux usagers, ni aux travailleurs.
Aucune consigne, relative au travail à distance, aux aménagements d'horaires ou autres préconisations visant à réduire les risques de propagation de l'épidémie n'a été transmise au personnel, malgré les demandes des représentants  CGT-SUD lors du CHSCT du 11 septembre et du CT du 18 septembre, et alors que ce sont des recommandations précises du MESRI.

En application de l'article 5-8 du décret n°82-453, nous consignons ce document dans le registre spécial des dangers graves et imminents de l'Université de Lorraine.